- Conseils pour la randonnée.

 

" Conseils des Vieux  .... à d'autres tout aussi ou un peu moins vieux   .... et parfois plus vieux "  !!!!!  ....

.......   mais qu'est-ce qu'on va devenir ?

 

Saperlipopette ! Quand un corps marche à la campagne, au bord de la mer, sur les sentiers de chèvre du Ventoux, il a un furieux besoin d'eau pour faire coulisser les tendons dans leurs gaines, pour éliminer les toxines des muscles, et pour remplacer celle qui a fuit avec la sueur ...   Il lui faut 1,5 à 2 litres pour une belle journée, 1 litre pour l'après-midi, pas un millilitre de moins ! Et n'allez pas faire des calculs d'apothicaire pour évaluer une hypothétique économie d'eau sous prétexte d'un trajet plus court  .....   un guide fantaisiste vous fait faire quelques boucles dans la montagne afin d'assécher votre gourde  !!!  Qu'on se le dise !

 

Scrogneugneu ! Le liquide, c'est du bon  ... mais il faut aussi du solide ! Impossible de faire marcher le corps si il n'a pas eu sa dose d'avoine. Il est impératif de se nourrir avant de partir et d'emporter dans son sac une réserve ....  toujours à cause du guide  ...  !!!

 

Nom d'une pipe en bois ! .... et une bonne paire de chaussures, avec une semelle qui " fait son boulot " !  et ne brûle pas la plante du pied au bout de 500 mètres de route goudronnée ( parce qu'il y en a ... et de plus en plus ! )  Il y a des magasins spécialisés pour cela.

 

Diantre .... je ne vous fais pas l'affront de vérifier dans votre sac si il y a bien une polaire, un coupe-vent imperméable, un couvre-chef, quel que soit le temps du matin !

 

S O S  ... inutile !! puisque chacun a enregistré sur son portable le n° du responsable de rando  ... ( rappelez-vous juste la dame qui, tombée dans une faille, y est restée 11 jours ) 

 

Ces anodins petits rappels uniquement pour votre confort, celui de votre voisin et celui du groupe en général ! Susurrés par votre commission très sportive !

 

Marylène & Alain

Publié dans Vie associative